Bien récupérer en 5 étapes

L’entraînement a été dur ? La compétition encore plus ? La chandeleur est passée par là ? Dans tous les cas, il est important de ne pas négliger la récupération. Pourquoi ? Pour tout simplement éviter au maximum des courbatures, pour pouvoir enchaîner un autre entraînement, pour prendre soin de son corps tout simplement.

Pour cela voici nos 5 points clefs pour s’assurer une bonne récupération.

 

1 : Hydratation

Durant ton entraînement, tu as perdu beaucoup d’eau. Avec la transpiration, ton corps régule sa température (on s’évite ainsi une surchauffe). Il faut ainsi s’hydrater avant, pendant et après l’effort afin de s’éviter une prise d’eau trop importante en un seul coup, ce qui n’est pas une bonne solution.

On ne va pas te donner un volume d’eau à boire car cela dépendra de ton sport, de la durée de l’effort mais aussi de l’intensité fournie (mais aussi des conditions climatiques). En buvant, tu vas t’hydrater mais tu vas aussi permettre d’éliminer certains déchets présents dans ton corps et refaire ton stock de minéraux (oui oui c’est aussi important).

Du coup, notre conseil, tu bois avant l’effort, tu bois pendant et tu bois après 😉

 

Boire Sports Elite Jeunes

 

2 : S’étirer

Tu as produit un effort, tes muscles ont été mis à rude épreuve. Une fois l’effort passé place aux étirements. Mais attention, dans un premier temps il ne faut pas trop en demander à tes muscles, il faut en prendre soin. Ainsi nous te proposons de réaliser quelques étirements sans trop forcer pour ne pas abîmer tes muscles qui te rendent pas mal de services.

Il faut étirer les muscles que tu as utilisé durant ton effort, même les plus cachés. Tu assoupliras ainsi tes fibres musculaires et tu pourras t’éviter certaines douleurs. Plus tard, une fois les muscles refroidis, tu pourras faire une nouvelle séance d’étirements en poussant un peu plus.

 

 

3 : S’alimenter

Tu as fait un effort, tu as utilisé de l’énergie. Ton corps a ainsi besoin d’une remise à niveau. Pour cela, il faut s’alimenter une fois l’effort passé. Il te faut du sucre ! Au menu, glucose et fructose. Tu trouveras cela dans les fruits (orange, banane, …) si possible frais. Tu peux aussi faire le choix de barres de céréales, d’un bout de pain d’épices, …

Deux ou trois heures après l’effort, place à un repas un peu plus frugal. Des féculents, du vert et protéines. Bon ok, si le légume que tu manges n’est pas vert cela passe aussi ;). Pour les protéines animales, cela peut-être du poisson, des œufs ou une viande blanche. On évite juste les viandes grasses.

 

Alimentation Sports Elite Jeunes

 

4 : Massage et auto-massage

Tu n’as pas de kiné dans ton entourage ? Pas de soucis tu peux t’en sortir tout seul. Tu auras besoin d’une balle, d’un rouleau en mousse ou d’un bâton. En passant tes accessoires sur tes muscles, tu vas leur faire plaisir. C’est la moindre des choses après ce qu’ils ont fait pour toi. L’auto-massage va te permettre d’améliorer ta circulation sanguine et de rendre tes muscles plus performants.

 

Massage enfant

 

5 : Le sommeil

Tu as bien bu, bien mangé, tu t’es étiré, tu t’es massé, maintenant place au sommeil. On l’oublie souvent, mais le sommeil est un élément essentiel dans le processus de récupération après un effort. En effet, via le sommeil ton corps va se régénérer afin que tu te retrouves en meilleur en forme le lendemain. De plus, un mauvais sommeil nuit à tes performances sportives.

Sommeil ado

 

PS: Comme nous sommes gentils, nous pensons aussi aux parents avec notre article pour retrouver les 5 bonnes raisons pour faire du sport l’hiver 😉

Arnaud

Arnaud

Catégories: Séjours Sportifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *